Alice … Jean Michel Delaloche

Roman étonnant, magique et fantastique !!! Une écriture très agréable, poétique par moment et « macabre » par d’autres  !!

En commençant le livre je ne m’attendais pas à découvrir « autant de fantastique » … une errance au milieu des ombres … des créatures étranges … un monde parallèle !! Un monde fascinant mais à éviter !!
Alice est … mystérieuse … attachante … amoureuse … une belle justicière …
Une stupéfiante intrigue … un surprenant, captivant et insolite dénouement !! Un message d’espoir et d’amour … dans un monde fantastique !!
Une petite pensée pour Twilight …

Beaucoup aimé ce roman … Très Bon moment de lecture !!

1501665_902266746552502_6579287777533348406_n

p : 9 « Ses cheveux étaient d’un blond pur. C’était une petite fille rieuse, d’une gaîté sans faille, destinée à vivre dans des histoires commençant par
« il était une fois« . Lors de nos retrouvailles, la fillette n’était plus qu’un souvenir perdu dans un regard sans âme. Je la dévisageai. Elle était assise par terre, adossée contre le mur, repliée sur elle-même. Ses
cheveux semblaient fanés, ses yeux avaient perdu tout éclat, noyés au milieu d’ellipses sombres qui glissaient sur ses joues. Elle fumait la dernière cigarette de son paquet, une main sur sa nuque, épuisée,
sa jupe retroussée laissant entrevoir ses dessous. »

994734_902269209885589_2330186523106065165_n

p 112 « – Non ! Ne confondez pas, il n’y a rien de démoniaque ou de divin dans vos destinées. Vous avez créé vos idoles, vos cultes, mais moi je ne suis que dans l’ordre des choses … »… « … Je vous en prie, revenons à
l’histoire d’Alice. Donc, au cours des siècles, fatigué des massacres de masse, j’ai créé des agents. Je ne vous cache pas que le but
premier était de tromper mon ennui. Le contrat était simple : « … « quand ils apparaissaient devant moi, je leur proposais un « choix ». Du moins, c’est la formule consacrée. Ou ils me servaient, ou ils connaissaient les souffrances éternelles.
Vous comprenez bien que les perspectives étaient assez limitées.  » … « Généralement, après une petite démonstration de ce qui les attendait, ils acceptaient. Le jeu pour moi, car bien sûr cela devait me divertir, était de
leur imposer une façon d’atteindre des objectifs qui leur était insupportable … »
« -Certains étaient chargés des enfants, d’autres des groupes, des malades. Je me régalais de leurs phobies, de leurs répulsions. En échange, ils pouvaient continuer à exister … »  « Après chaque « mission », comme vous avez pu le constater par vous-même, je leur
attribue de quoi combler leurs envies. »

993849_902269056552271_6795611811468779253_n

p 197 « Après avoir copieusement déjeuné dans un restaurant, nous nous rendîmes à l‘office de tourisme, le dévalisant de toute la documentation concernant
la région. Je refusai de m’enfermer dans la chambre d’hôtel. Nous trouvâmes un petit square en centre-ville. Sentir la chaleur du soleil sur la peau, respirer le parfum des fleurs, entendre le chant du vent dans les branches des arbres étaient de douces sensations
que je savourais pleinement. Autour de nous, des enfants jouaient sous le regard envieux de personnes plus âgées. Dans cet endroit si agréable se dissimulaient pourtant les restes de nuits aux jeux moins sages, à croire que chaque ville abrite des lieux sombres. »

1929043_902269043218939_3167809387438805677_n

p 253 « L’abbé esquissa un sourire, un de ceux qui vous glacent le sang tant ils sont imprégnés de fourberie et de haine. L’horrible pâleur de son rictus dominait cette face sombre, maculée de boue et d’hémoglobine jaillie d’une plaie au sommet de son crâne, souvenir
de sa collision avec l’arbre. L’homme se passa la main sur la figure où ruisselait encore un peu de sang, afin de s’essuyer les yeux, étalant le fluide vermillon sur son visage. Par intermittence, on entendait des groupes de pluie alourdies de terre s’écraser au sol. A ses pieds se formait
une flaque boueuse. »

Première rencontre avec l’auteur … Centre Commercial Auchan Dieppe … Novembre 2015

Édition : Esneval

Genre : Roman d’amour fantastique

Publié en 2014

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s