Le mystère de la Dame Blanche … Christine Lebel

L’apparition de la Dame Blanche au détour d’un chemin de campagne … et nous voilà plongé au coeur des mystères de l’Abbaye de Mortemer et du château Gaillard en Normandie ! 

Une enquête passionnante nimbée de mystères et de spectres … Des personnages surprenants et énigmatiques qui accentuent ce côté mystérieux et angoissant. Une nouvelle histoire  où l’on retrouve avec plaisir Arya, Marion, Sam et Léo, nos jeunes détectives en herbe !

Un rythme cadencé ponctué d’une écriture fluide et très agréable. Le point fort de ce « polar ».

Un vrai régal pour nos jeunes lecteurs aux envies d’évasion et de quelques frayeurs. 

Encore un beau retour à nos premières lectures ! De beaux souvenirs !

« Brusquement, un hurlement les figea sur place. C’était le cri d’une femme qui les tétanisait. Sam braqua sa lampe en direction du bruit. A quelques mètres d’eux, une silhouette vêtue de blanc les pointait du doigt en criant : « Vous ! » Elle répète ce mot plusieurs fois de suite sur un ton accusateur. » … 
… « Son visage était caché sous un voile blanc orné de dentelle et ses vêtements étaient différents. Elle portait des gants blancs et continuait à crier « vous » tout en montrant le groupe du doigt. Les adolescents, ébahis, n’osaient plus bouger devant cette apparition. Ils ne savaient pas s’il s’agissait d’une plaisanterie ou non. 
Sam finit par reprendre ses esprits et s’avança dans la direction de cette forme. Aussitôt, celle-ci arrêta de crier et elle disparut sous les yeux des musiciens comme si elle se fondait dans les sous-bois. »

« Les phares de la voiture éclairaient en effet une silhouette blanche. Matthieu freina et s’arrêta au niveau de celle-ci. C’était une jeune fille. Elle se retourna vers eux. Elle semblait terrorisée. Elle était toute menus, vêtue d’une robe blanche qui lui donnait un aspect un peu étrange. Ses cheveux clairs étaient recouverts d’un l léger foulard blanc lui aussi qui entourait un visage au dessin parfait avec un nez très fin et des yeux qui semblaient immenses. 

Adrien baissa sa vitre pour lui parler. 

« Bonsoir, avez-vous besoin d’aide ? Où allez-vous, à pied, comme ça, en pleine nuit et en pleine campagne, lionne tout ? …

… « Mais l’inconnue resta silencieuse. Son regard demeurait fixé sur le pinceau des phares qui trouait la nuit. Mal à l’aise face à cette attitude inquiétante, les deux frères n’insistèrent pas, respectant le silence de leur passagère. Ils atteignirent le village. Mathieu lui demande alors :

  • A quel endroit voulez-vous que je vous dépose ?

La jeune fille ne répondit toujours pas. Adrien se retourna vers elle pour insister. 

Il poussa un cri qui glaça le sang de son frère : l’autostoppeuse n’était plus dans la voiture !

Mathieu freina brutalement. Il se retourna à son tour pour constater qu’il n’y avait plus personne à l’arrière de la Clio. »

« L’ambiance était oppressante. Ils étaient excités mais en même temps ils avaient peur de tomber face à face avec un vrai spectre. Ils progressèrent jusque’à l’endroit où s’étalait déroulé le concert. Le silence fut brutalement rompu par les battements d’ailes d’un oiseau de nuit ce qui ne rassura pas la pauvre Marion, qui s’accrochait courageusement au bras de Léo. 

  • Il n’y a plus rien, dit-elle, rentrons maintenant je vous en supplie !

Chacun braqua le faisceau de son téléphone tout autour d’eux. 

  • Oui je pense qu’on peut repartir, on ne la verra pas, approuva Sam. 

Un peu déçus quand même, ils firent le chemin en sens inverse, quand Léo, qui venait de remarquer une forme au loin, s’écria : 

  • Regardez là-bas ! Elle est là !

Une silhouette blanche se déplaçait vers le bord du talus où ils l’avaient vue la première fois. »

Edition : Au Pays Rêvé

Genre : Roman jeunesse

Publié en 2020

RENCONTRE avec l’auteure … Quelques questions pour tenter de découvrir qui se cache derrière le livre !!

Interview à découvrir dans la chronique « Les jumelles et le mystère de La Hague » du même auteure.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :