La plus jeune de frères Crimson … Thierry Covolo

Une plongée insolite au coeur des Etats Unis ! Une vision … un « brin chaotique » de la route 66 ?

En tout cas des nouvelles à l’ambiance oppressante ou mystérieuse … des personnages forts qui «  déambulent » au gré des émotions entre désespoir, frayeur, soulagement, folie, désillusion, … 

Des histoires où l’imprévu s’invite très souvent … 

Le décors est planté dès les premières lignes, l’ambiance est donnée et l’auteur nous mène avec précision au « point de non retour. » Et cette écriture captivante qui finit de nous transporter. 

De vrais coups de coeur pour « Billy Rank est un type super », Dernière illusion », « Les cailloux du Petit Poucet » et « Les bottes de Bob » 

Un réel plaisir de succomber à ces nouvelles … où je deviens de plus en plus adepte 

!!! 

 

DSC_4775 1 -1mini

Billy Rank est type super

P 7 « Billy était une vingtaine de mètres plus bas. Au milieu du jardin, assis sur la chaise en plastique blanc où je l’avais installé. Il me criait quelque chose. De là où j’étais, tout en haut du château d’eau, j’étais bien incapable de capter ce qu’il me disait. Ça aurait aussi bien pu être le croassement d’un corbeau ou les pleurs d’un môme. A vrai dire, je m’en fichais. Je n’avais pas traversé la moitié du pays pour écouter le genre de connerie qu’il était en train de débiter.

Je me suis assis en haut du château d’eau et j’ai allumé une cigarette. J’ai regardé le ciel et je me suis demandé ce que devenait la fumée des cigarettes quand elle atteignait les nuages. »

Dernière illusion

P 59 « Tom regarda ses mains. Rouges sous l’eau chaude. Il les frottait, et les frottait encore. Depuis combien de temps ? Arrête, se dit-il. Putain, arrête ! Il prit une profonde inspiration, ferma le robinet et sécha ses mains dans son tablier. L’horloge murale indiquait 7h32. Ça laissait une demi-heure avant l’ouverture, et Carrie ne passait jamais avant dix heures. Concentre-toi là-dessus ! Une demi-heure. Suffisant pour lancer une fournée. Les cookies seront chauds quand elle arrivera. Comme elle les préfère. 

La précédente fournée était en miettes dans la poubelle. Tom avait nettoyé le plus gros mais c’était encore le bordel dans la pièce. Pas le temps de fignoler. C’était le ménage ou les cookies. »

DSC_4788 mini

 

Train de vie

P 102 « C’était un garçon honnête et travailleur, que tout monde aimait bien. Un garçon sans histoire. Un Nègre raisonnable, qui ne se prenait pas la tête avec le treizième Amendement, qui travaillait dans les champs de l’aube au coucher du soleil, se contentait de ce qu’on lui donnait, baissait les yeux quand il croisait un Blanc, et vivait du côté du pont où vivaient ses semblables.

Sonny était satisfait de sa vie. Après tout, il avait tout ce qui était nécessaire au bonheur d’un homme ; un toit, deux bons repas par jour, l’attention des filles, et surtout un endroit où poser son cul après sa journée de travail, prendre sa guitare et jouer son blues. C’est comme ça qu’était sa vie. Et si Dieu voulait bien que chaque jour soit ainsi, l’un après l’autre, jusqu’au bout, alors il pourrait dire que cette vie aurait été sacrément belle. »

Edition : Quadrature, l’objectif des Editions Quadrature est à la fois modeste et ambitieux : se dédier complètement à la nouvelle de langue française. 

Genre : Nouvelles 

Publié en 2018

Publicités

Un commentaire sur “La plus jeune de frères Crimson … Thierry Covolo

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :