Rosy & John … Pierre Lemaitre

Quel plaisir de retrouver Pierre Lemaitre dans ce thriller psychologique saisissant …
Un thriller réglé comme un « stroboscope » … où des instants précis, des « morceaux » de vie défilent et peuvent basculer à tout moment …
Puis Le compte à rebours est lancé … Et Les nerfs sont mises à dure épreuve !!
Un rythme effréné … avec comme musique de fond « Rosy et John » de Gilbert Bécaud …
Et si c’était la dernière danse …

L’auteur « ose » aussi nous glisser « nonchalamment » quelques coups de griffes … quelques phrases « assassines »une pointe d’ironie, dirons nous !!! (voir extrait)
Un thriller court, haletant et efficace …

« Il y a du monde partout, alors forcément, quand la bombe explose, c’est une catastrophe, mais c’est aussi une injustice.
En même temps, si le monde était juste… »

ob_3b580d_lemaitre-2014-as

p 13 « La rencontre imprévue qui va faire basculer votre vie,
la plaque de verglas sournoise, la réponse que vous donnez sans réfléchir … Les choses définitives ne mettent pas un dixième de seconde à se produire. »

p 17 « La déflagration balaye les vitrines, les véhicules et tout ce qui se trouve dans les cerveaux. Pendant de longues minutes, personne ne pense, les idées semblent soufflées
elles aussi, comme des bougies. Même les bruits ordinaires ont été repoussés, il règne sur le lieu du sinistre un calme inquiétant, vibrant, on dirait que toute la ville vient de mourir, tuée net. »

 

 

 

Rencontre avec  Pierre Lemaitre à L’Armitière à Rouen (2018)

p 23 « C’est quelque chose, un pays moderne.
Les victimes ont à peine le temps de retrouver leurs esprits que les pompiers sont déjà sur place. Quatre casernes mobilisées. Des ambulances et les unités d’intervention convergent
vers les lieux du drame à une vitesse hallucinante » … « Les urgentistes sont déjà au travail. La Sécurité civile dispatche, organise, fait
passer des lignes informatiques et téléphoniques. Les tentes destinées aux premiers soins semblent émerger de la poussière de l’explosion qui n’en finit pas de retomber.
Sous cet angle, on voit à quoi servent nos impôts. »

p 61 « La pression est retombée, mais Camille, pendant une pincée de secondes, a surpris quelque chose de fondamental, qui explique peut-être tout le comportement de Jean Garnier :
sa colère. Une colère qui, comme celle de sa mère le jour où elle est allée tuer Carole, s’est transformée en fureur. Sauf que chez lui cette colère s’est ensuite comme refroidie. Et qu’elle a donné naissance à un projet
terrible, une planification de la terreur. Garnier a perdu pied avec les propositions de la réalité. »

4 couverture

p 92 « D’autant que personne ne peut savoir si Garnier dit vrai ou s’il bluffe.
Une seule chose à faire, attendre 9 heures.
ça rend fou.
Les flics, les politiques, les techniciens, tout le monde s’assoit, chacun médite sur la capacité des démocraties modernes à résister aux agressions.
Basin l’a dit à Camille.
On pense que le terrorisme c’est très sophistiqué, mais en fait, pas vraiment. »

« Ah oui, il y a également les journalistes. Des professionnels eux aussi. Les camions de chaîne de radio et d’information continue arrivent en même temps que les secours; on tire les câbles,
on s’apprête aux premiers directs, des reporters qui jouent aux correspondants de guerre cherchent la bonne place, celle où les décombres seront visibles derrière eux, pendant leur
intervention. C’est ça, une démocratie moderne : un pays où les professionnels ont pris le pouvoir. »

 

Edition ; Le livre de poche 

Publié en 2014

Genre : Thriller (feuilleton)

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :