Les jumelles et la maison Berkman … Christine Lebel

Un roman jeunesse… un polar … des jumelles, espiègles et aventureuses !!
Tout commence par des valises à préparer …
Amandine et Salomé partent en vacances dans le Sud de la France chez leur cousin Tom.
Elles découvrent en arrivant une belle et grande maison familiale où les souvenirs, le passé restent présents … et où planent, sans doute beaucoup de mystères!!

Et nous voilà happé par l’ambiance !!
Y aurait-il une histoire de fantômes ?? Un trésor de famille caché ?
Un code ?? Une énigme ??
Bien des mystères pour Amandine, Salomé, Tom et Antoine …

Des personnages attachants, tendres et perspicaces … et pour certains un peu étranges !!!
Une belle écriture fluide et agréable … un rythme soutenu qui tient en « alerte » !!
Une intrigue bien ficelée et un dénouement surprenant !!

Un merveilleux bond dans le temps !! Et je me retrouve petite fille, dans ma chambre, à dévorer « Le club des cinq » …
Quelle belle sensation et quel bon souvenir !! Un beau moment d’évasion !!
Un beau cadeau à offrir à Noël pour nos jeunes lecteurs !!

DSC_4769 1-1 final mini

p 7 « Les deux jumelles âgées de douze ans étaient très différentes. Physiquement, elles ne se ressemblaient pas du tout. Salomé était brune avec des cheveux longs et Amandine
rousse, dont l’épaisse chevelure lui donnait l’air d’une poupée de porcelaine. La première était la plus vive et ses yeux pétillaient d’intelligence tandis que la seconde était beaucoup plus calme et posée. Elles n’avaient pas le même
caractère et pourtant elles se complétaient si bien. Les deux sœurs étaient inséparables, comme la plupart des jumeaux. »

p 22 « Elle alluma la veilleuse de la table de nuit et remarqua que le bruit provenait de la fenêtre. Salomé sommeillait paisiblement dans le lit près d’elle et elle hésita à la réveiller. Peut-être qu’un orage se profilait à
l’horizon ? Il faisait tellement chaud ! Amandine se leva, alla ouvrir les doubles rideaux de la fenêtre et constata que le vacarme venait des volets. Ils étaient fermés et ils tremblaient. Amandine regarda, abasourdie,
ce spectacle; les volets bougeaient tout seuls comme si quelqu’un essayait de les forcer. »

DSC_4770 1-1 final mini

p 37 « Salomé s’approcha de plus près et machinalement essaya de tourner la poignée, en vain. Elle leva ensuite les yeux pour regarder le contour de la porte quand elle remarqua une inscription écrite dans le coin du mur. Il était possible
d’y lire : « L’infaillible, regardez pour être exact« .
Salomé appela son cousin :
« Viens voir, Tom, j’ai trouvé quelque chose ! »
Le garçon étudia l’inscription et le dessin qui représentait une tête d’ange. »

p 40 « Le vieil homme leva ses yeux verts sur Tom et lui dit :
« C’est moi, jeune homme, que me veux-tu ? »
Le personnage paraissait être très âgé, sans pour autant que les enfants soient en mesure de définir son âge. Son visage ridé était brûlé par le soleil et une casquette cachait ses quelques cheveux blancs.
« Je suis Tom Berkman, et voici mes cousines. Nous voudrions vous poser quelques questions sur mon grand-père et surtout sur mon arrière-grand-père Jacques. »

p 73 « Les garçons se retirèrent sur la pointe pieds et Salomé regagna son lit. Blottie sous sa couverture, encore tremblante de frayeur, elle réfléchissait. Qui avait bien pu crier de cette façon ? Peut-être
était-ce Rosa ? Non, impossible. Qui pourrait donc s’amuser à leur causer de telles frayeurs ? N’arrivant pas à trouver le sommeil, tournant et se retournant dans son lit, elle se remémora toutes les histoires de spectres racontées
par Mme Hans. Et si elle avait raison ? Si la maison était en effet hantée ? »

Édition ; Minerve et Bacchus

Genre : Roman jeunesse

Publié : 2017

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s